~ Blutiful Life ~

"Jamais un coeur de glace ne fut aussi chaud..."
Les sportifs ont bien transpiré!!! #nohug #friends #sport #cardio #bourriquet #mouton

Les sportifs ont bien transpiré!!! #nohug #friends #sport #cardio #bourriquet #mouton

Believe

Believe

I lost my passion to draw… But sometimes on #fnac tickets my hands be crazy. 


#instinct #onblood #draw #sketch

I lost my passion to draw… But sometimes on #fnac tickets my hands be crazy.


#instinct #onblood #draw #sketch

Simple look for IKEA with my #eeyore san !!

Simple look for IKEA with my #eeyore san !!

Natural eyes #eyes #faiblesse

Natural eyes #eyes #faiblesse

Go to take the keys of my new home !!! 


#newhair #hairstyle #gyaruo #gaijin #gaijingyaru #gaijingyaruo #france #sujimori

Go to take the keys of my new home !!!


#newhair #hairstyle #gyaruo #gaijin #gaijingyaru #gaijingyaruo #france #sujimori

Simple grenier today!!! 


#grenier #dolly #dollykei #blackmilkclothing #callofnapoleon #mori #france #casual #gaijin #gay #gayboy

Simple grenier today!!!


#grenier #dolly #dollykei #blackmilkclothing #callofnapoleon #mori #france #casual #gaijin #gay #gayboy

Le jour ou j’ai compris.

✨Ceci est une fiction fantasmer rien de ceci n’est vrai ✨

Le jour ou j’ai compris.

Ça faisait déjà plusieurs moi que la tension était palpable, que le tempo avait été donné. Comme dans un pièce antique le drame était inévitable. Pourtant plus il s’éloignait, plus mon cœur battait pour lui. Je le voyais là, souriant mais triste, son regard doux et vide, le soleil reflétant le marron sombre de ses yeux d’amande. Le battement de ses long cils me guidait à regarder le reste de son parfait visage symétrique, tant les traits étaient fins, tant sa virilité ne faisait aucun doute. Des qu’il bougeait, il m’était impossible de ne pas regarder son corps naturellement dessiner, de le souvenir de chaque lignes, chaque courbes de son physique idéal à mes yeux. Je me rappelait de son corps poilus, doux et chaud se coller sur mes os fins et froid, réchauffant mon corps et mon âme. Oh oui que j’aimais sentir son corps pleinement contre et au fond de moi…
Puis, il a bien fallu que les choses changes… C’est sur un moment de peur et ou je me sentais dans le vide, tenue par cette ficelle fine que j’ai décidé par amour de me suicider et de couper. Il me l’a dit. “Je ne t’aime plus”. Et là, j’ai compris, au moment où mon monde entier s’écroulait comme un vulgaire château de carte, mon cœur comprenait encore plus ce qu’était l’amour. Dans un moment de douleur pure, je vivait un moment radieux de bonheur procure par mon bourreaux. Il fallait qu’il comprenne, mais cela était impossible, mon caractère flou, son manque de communication nous avait amenés à étouffer son petit cœur fragile. Bien trop de honte. On ne pouvait plus.

Je me suis perdu dans les élans du désespoir me conduisant à le supplier de m’aimer. Une erreur car ses sentiments, ils ne les avaient plus. Ou du moins c’est ce qu’il me disait. Car si vraiment il n’y avait plus rien à espérer, il ne me voudrait pas proche de lui. Un ami. Non.
Il a perdu la force de m’aimer car je l’ai dégoûter de tout ce qu’il aimait chez moi. Les petites choses qu’il trouvait mignonnes chez moi sont devenues des choses insupportables, lourdes et pesantes. Jamais je n’aurais cru cela. Jamais il n’aurai pense à cela. Nous étions tous les deux perdus. Je ne parle plus de nos 3 années fabuleuses à construire et rêver. Je parle maintenant de l’évidence même que ce garçon est, et restera, l’homme qu’il me faut pour être heureux. Oui je pourrais passer à autre chose et le remplacer. Mais non il ne le mérite pas. Il mérite que je l’aime au point que je souffre de ce sens unique.
Mais à quoi sert une vie sans but… J’ai trouver le miens.


-Chapitre 1-

Cela fait déjà deux semaines que ce fléau à ravage ma vie. Cependant, je n’ai jamais autant partage de moment heureux avec Guillaume. Il me fait rire, me console, me touche, me regarde. Malgré le fait que dans ses yeux je perçois toujours de l’amour, je me rends compte de la ténacité que son cerveaux emploi pour rejeter mon aide sentimental; après tout lui m’a bien aidé quand j’étais dans la même situation… Cependant je pense ne pas être aussi têtu, borne, et fier. Il est au courant qu’il est et restera à jamais l’homme de ma vie. Car oui j’ai trouver l’être idéal et bien que tous le monde me contredise, il est vrai que je reste sur la position que je l’aimerai toujours et que je ferais tout pour lui. C’est a présent le syndrome du meilleur ami inaccessible que je vis. Il ne voit encore que mes points noirs donc il semble logique qu’il ne veuille pas revenir. Mais comment ne pas espérer toute une vie que l’amour rejaillisse lorsque l’on a compris enfin ce que l’on désirait. C’est inhumain et j’ai beaucoup trop de respect pour lui et notre amour pour pouvoir penser à passer à un autre. Impossible vous dis-je. Je l’aime un point c’est tout.
Fort de preuves, cette semaine m’a prouvé à quel point il tenait encore à moi. Entre les moments ou j’ai craqué et ou il m’a consolé et engueulé, mais aussi les boutades comme quoi j’allais repartir à bordeaux suite à une mutation à laquelle il a réagit de manière très choqué. On pouvait lire dans ses yeux la peur de ne plus me voir. Je pense que d’un côté il accepte ma situation car il est devenu l’être indomptable qui a une petite groupie attachée à lui comme une moule à son rocher. Il a le pleins pouvoir sur mes sentiments et d’un autre côté il sait que je ne peut en aucun cas le laisser, ne plus le voir, lui parler. Il est vrai que j’y ai énormément songé, me donner la claque et le mal de ne plus le voir. Cependant j’estime déjà que cette situation à gâche notre vie à deux, qui j’en suis certain aurait été formidable, alors je ne voit pas du tout l’intérêt de gâcher complètement notre rencontre, notre fusion. Seul lui a jamais réussis à me comprendre entièrement, à voir ce qui ce cachait derrière mes folies capillaires et vestimentaire, à me voir comme un cœur aimant et non un objet ironiquement bandant. Comment oublier et détruire cela?

Je suis en train de découvrir le vrai Guillaume, celui dont je jalousais la présence en l’unique compagnie de ses amis. Je découvre cet homme décontracte, attachant, drôle, intéressant et dont la passion pour les jeux vidéos le rends grandement sexy. Après tout ce n’est que mon point de vue. Mais je suis un peu perdu. Car je me demande si encore une fois et sûrement pour la quatrième fois, je ne retombe pas amoureux de ce jeune homme. Il est tellement extraordinaire et arrive en étant seulement là, par l’aura et le charisme qu’il dégage, à me rendre heureux.
Combien de temps encore acceptera-t-il de me voir dans ses draps, dans ses bras… Il semble que ses sentiments se battent encore un peu en lui sans même qu’il s’en rende compte. Je le vois vouloir me toucher, me voir comme un coussin, me toucher, me regarder. Je sent son corps demander inconsciemment que à ce que je l’embrasse, le baise par petite touche sur son corps, que je me glisse entre ses jambes pour qu’il puisse me serrer encore plus fort. Mais selon lui ce n’est rien et quand je lui en parle je n’ai le droit qu’à des “je ne sais pas pourquoi je te prends entre mes jambes avant de dormir, arrête de voire des espoirs partout!!”
Il parle en projetant des choses que l’on pourrait faire à deux. Mais cela il s’est toujours dit que l’on pourrais le faire même en temps qu’ami. Et voilà ou on s’est perdu, en faisant les choses entre amis et amis seulement. Plus rien en couple. Cela il le reconnaît. Mais je pense que je dois le battre pour qu’il retrouve cette envie d’être tous les deux. Je dois et surtout je veux me battre, je veux devenir l’être qu’il aimait, le redevenir, et évoluer ensemble dans une vie partagée. Maintenant je dois travailler sur moi, lui montrer que je n’ai pas besoin de lui pour vivre mais toujours que je l’aime et qu’il est important à mon bonheur. Je dois continuer d’attiser le désir sans pour autant le saouler de mes intentions. Il faut que j’arrive à lui faire voir un amour heureux là ou il voit un châtiment du bonheur. Ce n’est pas par hasard si on a pu se rencontrer et s’aimer. Il semble que quelque chose voulait que nos âmes si éloignées se trouve pour offrir au monde une douceur et une preuve du bonheur.
Il est vrai qu’il refuse l’idée que l’on se remette ensemble mais il refusera peut être pas de sortir avec un moi tout neuf qui aura appris de ses erreurs. Il n’y a plus qu’à voir comment tout cela se déroule. Et garder l’espoir au fond de mon cœur.


-Chapitre 2-

Je me sent mieux que jamais. La frustration de ne pouvoir faire l’amour à l’homme que j’aime est souvent présenté cependant lui faire la bise pour se saluer ne me tue pas. Nos visites sont actuellement nombreuses mais prochainement les vacances seront terminée, il promet de venir me voir environ une à deux fois par semaine. Au final on aura la même relation mais sans le sexe. Essaierai-t-il consciemment ou pas de me forcer à lâcher prise et d’être plus passif avec lui, de moins le coller? Je ne sais pas. Mais je dois avouer que tout cela est assez étrange et m’amène à me poser des question. Il veut que je passe à autre chose car selon lui en tous cas maintenant tout est fini, notre relation amoureuse n’est plus et c’est irréversible. Cependant il fait en sorte d’être présent et semble choqué quand pour rire je parle d’autres hommes. Un brin de jalousie ou bien peut être simplement du dégoût ressenti à cette idée, dans tous les cas le fait que je trouve quelqu’un d’autre l’atteint cela ne fait aucun doute. Les envies de voir d’autre hommes pour des plaisirs divers ont complément disparue depuis ce premier dimanche du mois d’août. Pour le moment on joue au jeu des amis. Mais je pense qu’il avait de toute manier besoin de voir un ami en moi avant de voir un amant. Après tout, il ne m’a jamais considéré comme tel. Pourtant de mon côté ça l’était. Je le voyais et le vois toujours comme un ami intime très proche. Mais j’ai vécu des expériences certes aussi courtes que lui mais sûrement bien plus matures aussi. Ceci pourrait peut être expliqué cela. Mais je n’ai pas envie de devenir juste la chose qui a appris à l’homme de ma vie comment faire pour faire durer un couple, du moins pas si c’est moi qui en profite. Cela semble normal quand on a décidé d’être prêt à tout pour l’autre non ?
Après cette nuit, la dernière avant le retour de ses parents, celles qui marquerait le fait qu’on ne se verrait plus aussi souvent, que je me suis de nouveau mis à angoisser à l’idée de ne plus avoir à l’attendre, de ne plus l’avoir prêt de moi ou pire, de le voir prêt d’une autre personne. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire mon être minable à pleurer sur mon sort en subissant son désintérêt vis à vis de la situation… Le voir si bien prendre les choses me fait mal. J’ai tellement l’impression qu’il n’en a jamais rien eu à faire de nous. Ou bien est-ce simplement le fait qu’il ai lui même réfléchis longtemps à cela. En tous les cas il m’a tous de même à demi mot avoue qu’il coucherai bien avec moi, au lieu de me dire simplement qu’il n’avait pas envie, il m’a siffler que “c’est pas bien”. Mais bon sang pourquoi est-il encore un parfait gentleman même dans ce genre de situation?! Je ne peut pas et ne veut pas passer à autre chose. Il est et restera à jamais l’amour de ma vie. Il m’est tout bonnement impossible de le remplacer. Si je retrouve quelqu’un, cette personne ne sera qu’un homme de substitution. Le bonheur est devant moi et je refuse de me retourner.

Maintenant il ne me reste plus qu’à attendre. Il faut que je fasse tout pour qu’il ne m’oublie pas et que l’étincelle que je ressent encore au fond de lui, tellement infime que même lui ne la voit pas, cette étincelle qui porte probablement le nom d’espoir, reste à jamais allumer jusqu’au jour ou il aura la clairvoyance je l’espère de mettre un doute sur sa décision et c’est à ce moment la que je pourrais de nouveau tenter ma chance. Car si il ne veut pas me donner une seconde chance il faut que je trouve ou la saisir. En attendant, il faut que je soit et devienne la personne parfaite. Je veux vivre la vie pour lui car depuis toujours j’avance pour les autres. Il n’est pas dans ma nature d’avancer seulement pour moi, je ne sais fonctionner que en binôme. Et je sais que lui mérite que j’avance avec lui, car je ne suis pas idiot, je n’avance pas pour des gens qui n’en valent pas la peine. Guillaume est synonyme de perfection à mes yeux. Et je sais que si je ne lui met pas des bâtons dans les roues il trouvera très facilement quelqu’un d’autre. Et ça, je ne le permettrai pas. Je suis un monstre amoureux, et je n’hésiterai pas à déchiqueter et avaler les membres de ceux qui ne seront pas fait pour lui. Je devient peut-être fou mais je le ferai si la vie m’y force….

-Chapitre 3-

Ce soir je suis seul à la maison. Ça y est, c’est officiel, je ne suis plus le point important de sa vie.
C’est dur. Je me sent tellement minable maintenant… Savoir que d’ordinaire, une personne pensait à moi, me voyait comme quelque chose d’important, c’est quand même se sentir fortement utile, ça m’aidait à me sentir vivant. Mais à partir d’aujourd’hui. Je sais qu’il pensera à moi que par petite touche. Et encore, occasionnellement quand il aura quelque chose à me demander ou bien si il a envie de venir dormir pour moins avoir de trajet pour aller en cours. Si jamais il à besoin de moi sur son jeu en ligne aussi peut être pensera-t-il à moi… Mais je ne fais plus parti intégrante de sa vie. Je ne suis maintenant plus qu’une distraction parmi tant d’autre. Et encore, comment savoir que cela va durer. Peut être est-ce seulement le temps qu’il se rende compte qu’il n’a pas besoin de moi. Que je ne sert à rien… De mon côté j’ai besoin de lui. Je ne sais pas comment décrire à quel point j’ai envie de lui. À quel point je veux lui servir, vivre en harmonie. Entendre encore nos cœur battre à l’unisson. J’ai gâche tout ça. Au final il a beau dire, c’est bien mon caractère qui a fait que. Et je dois vivre avec cela, vivre en sachant que j’ai déjà effectuer le pire échec de ma vie. Et bien je sent que ma vie va être forte en émotion. En plus notre rupture m’a coupe tout désire autre que lui. Je n’arrive même plus à avoir une érection devant un bellâtre barbue poilu et muscle. Seul son visage et le souvenir de son corps me rends heureux.


-Chapitre 4-

Voilà plusieurs jours que je ne le voit plus. On rigole par sms, il me rassure. Mais l’habitude pourtant installée, je ressent un manque. La solitude me ronge mais c’est d’autant plus la solitude de ne pas l’avoir lui que celle de ne pas avoir quiconque. J’ai hâte de le revoir.
Mon corps n’a pas envie de se nourrir. Pourtant avec lui la semaine passée ça allait… Je dois garder des forces pour le rendre heureux. Peut être que je lui manque aussi? Je pense pas il a jamais réellement ressenti de manque pour personne. Comme c’est dur. En tous cas j’ai un but qui me fait avancer. Au lieu de simplement entretenir notre amour, maintenant je veux le conquérir. Je veux de nouveau faire brûler son cœur. Pour cela il faut qu’on se voit déjà. Mais ça on va y arriver. Il y a mon déménagement la semaine prochaine, ainsi que le zoo. Il a envie d’y aller aussi donc pas de problème. En attendant je laisse vivre les fantasmes l’imaginent toujours m’étreindre de bonheur au moment ou seul, je joui dans ma main gauche…

-Chapitre 5- …

-Chapitre 6-

C’est l’amour qui me poussait à le vouloir… Mais j’avais tord, c’était le vice. L’amour me pousse à vouloir son bonheur avant tout et le protéger. Il est la pour moi, je dois être la pour lui. Oui j’aimerais l’avoir plus prêt mais dans la vie des fois on a pas tous ce qu’on veut. Et je sais plus au personne qu’il vaut se contenter de ce que l’on a. Je suis heureux. J’ai un ami merveilleux. Et si jamais la vie ne nous permet pas de revenir ensemble, alors c’est elle seule qui me fera souffrir pas lui car lui sera la pour me consoler de la vie. C’est un prince charmant. Pour le moment je suis son coéquipier et cela me va très bien.

Voilà j’ai trouvé la force, le jour ou j’ai compris. L’amour est une patience et parfois il faut patienter jusqu’après la vie.

Je t’aime. Ne m’oublie pas.

Love in my eyes. 💖✨

Love in my eyes. 💖✨

Sometimes ‘Can be manly 👨

#manly #ulzzang #look #ootd #gayboy #gay #blutifulthings

Sometimes ‘Can be manly 👨

#manly #ulzzang #look #ootd #gayboy #gay #blutifulthings

Tumblr Mouse Cursors